Používáním webů společnosti Look Forward s.r.o. souhlasíte s tím, že k poskytování služeb, analýze návštěvnosti a cílení reklam používají soubory cookie.


Machettes, gourdins et violences ethniques à Bongouanou, à 15 jours de la présidentielle ivoirienne

"Les Dioulas, c'est le probleme". Bandana vert camouflage sur la tete, huile de vidange sur le visage, un jeune membre de la communaute agni, les...

18.10.2020 20:13
Bandana vert camouflage sur la tête, huile de vidange sur le visage, un jeune membre de la communauté agni, les yeux exorbités, crie machette à la main sa rage envers cette ethnie originaire du nord de la Côte d'Ivoire, à un barrage à Bongouanou, à 200 km au nord d'Abidjan.
Autour de la barricade improvisée avec des branchages d'arbres, des bidons et de la ferraille, un jeune brandit un manche de pioche sur lequel il a cloué des chaînes de moto.

Popište důvod
Hodnocení příspěvku
Načítání dat ...
Chcete smazat komentář?
Ano
Ne
Chcete odeslat stížnost na tuto zprávu?
Ano
Ne

FOTO: